Menu

À QUOI SERT MA VISITE ?

Être informé par rapport aux risques de votre poste de travail.

Être conseillé pour réduire, limiter ou éviter ces risques.

Faire remonter vos difficultés (douleurs, surcharge mentale, conditions de travail inadaptées…) pour que le médecin puisse agir auprès de l’entreprise pour trouver des solutions.

Tracer le suivi de vos expositions professionnelles dans votre dossier médical.

Faire le point sur votre état de santé et éventuellement être réorienté.

Le médecin du travail peut intervenir auprès de votre employeur pour aménager votre poste de travail ou bien encore le sensibiliser aux risques professionnelsauxquels vous êtes exposés. S’il refuse d’agir, il devra alors motiver son refus par écrit et vous faire parvenir une copie.

 

IL FAUT SAVOIR QU’UNE VISITE N’EST PAS :

Un contrôle : le médecin du travail ne sélectionne pas des salariés en fonction de leur état de santé

Une discussion publique : les échanges se déroulent en toute confidentialité

Une visite à prendre à la légère : vous avez tout intérêt à bien la préparer pour en tirer tous les bénéfices

 

Prendre soin de sa santé au travail, pour travailler en bonne santé est primordial, n’hésitez pas à aborder l’ensemble des sujets liés…

QUEL TYPE DE VISITE ET POURQUOI ?

Proposer un suivi de santé travail en cohérence avec les étapes-clés de la vie du salarié

Le suivi individuel comprend plusieurs types d’examens :

Visite d'Information et de Prévention (VIP) et Examen Médical d'Aptitude (EMA)

Tous les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé dès l’embauchequel que soit le contrat (CDI, CDD ou intérim) :

  • soit lors d’une visite d’information et de prévention initiale pouvant être réalisée par un Infirmier en santé au travail et donnant lieu à la délivrance d’une attestation de suivi, dans le cas d’un salarié n’occupant pas un poste à risques particuliers. Il est à noter que pour ces salariés la notion d’aptitude disparaît ;
  • soit lors d’un examen médical réalisé par un Médecin du travail et donnant lieu à la délivrance d’un avis d’aptitude, dans le cas d’un salarié exposé à des risques particuliers.

Visite de Pré-reprise

La visite de pré-reprisea été instaurée pour favoriser le maintien dans l’emploi des travailleurs en arrêt de travail d’une durée de plus de trois mois. Elle est organisée par le Médecin du travail à l’initiative du médecin traitant, du médecin conseil des organismes de sécurité sociale ou du travailleur.

Elle est réalisée en dehors du temps de travail. Le salarié ne doit pas hésiter à s’en saisir pour anticiper son retour dans l’entreprise.

Visite occasionnelle à la demande du Salarié

La visite occasionnelle à la demande du salarié: le salarié peut solliciter directement son médecin du travail s’il ressent des troubles qui lui semblent en rapport avec son poste de travail.

Si la consultation a lieu pendant le temps de travail, le salarié doit en informer au préalable son supérieur hiérarchique. L’employeur ne peut pas s’y opposer. Si le salarié ne le souhaite pas, l’employeur n’en sera pas informé dans ce cas les visites auront lieu en dehors du temps de travail.

Visite Périodique

Ce suivi individuel est assuré tout au long du parcours professionnel: le délai entre deux visites ou examens médicaux ne peut excéder deux ans pour les salariés occupant un poste à risques particuliers (Suivi Individuel Renforcé), cinq ans pour les autres (Suivi Individuel Simple).

Attention !
Certaines catégories de salariés (moins de 18 ans, handicapés, travailleurs de nuit, femmes enceintes…) bénéficient d’un suivi médical adapté. Dans tous les cas, la périodicité est fixée par le médecin du travail en fonction de l’âge et de l’état de santé du salarié, de ses conditions de travail et des risques auxquels il est exposé.

Cette visite périodiquepermet au professionnel de santé au travail de s’assurer que l’exercice du métier du salarié n’est pas préjudiciable pour sa santé. C’est aussi l’opportunité de rappeler les risques professionnels auxquels le salarié est exposé et surtout les moyens de prévention qu’il doit mettre en place en lien avec son employeur pour sa santé.

C’est un véritable temps d’échange soumis au secret professionnel entre le salarié et l’intervenant de PÔLE SANTÉ TRAVAIL.

Visite de Reprise

En cas d’arrêt de travail pour maladie, professionnelle ou autre, accident de travail de plus de 30 jours, ou après un retour de congés maternité, l’employeur doit programmer une visite médicale de reprise du travail qui a pour objectif d’apprécier l’aptitude du salarié à reprendre l’emploi qu’il occupait avant son arrêt. Elle est obligatoire et doit être réalisée dans les 8 jours après la reprise.

Visite occasionnelle à la demande de l'Employeur

La visite occasionnelle à la demande de l’employeur: l’employeur peut solliciter un rendez-vous auprès du service de santé au travail en cas de détresse du salarié. Le médecin du travail peut lui aussi programmer un rendez-vous avec le salarié s’il le juge nécessaire.

Attention !
La procédure d’inaptitude est toujours possible. Elle se déroule dans le cadre d’une concertation accrue et d’échanges formalisés entre le médecin du travail, le salarié et l’employeur.