Menu

JE SUIS AGENCE D’EMPLOI


JE DEMANDE UNE VISITE POUR UN SALARIÉ INTÉRIMAIRE

 

 

 

QUEL TYPE DE VISITE CHOISIR ?

 

1

Avant toute demande de rendez-vous, je consulte le portail intérimaire « Apt’Intérim » et vérifie si il y a une aptitude / attestation de suivi, valide en cours, délivrées par un professionnel de santé au travail.

À noter : la demande de rendez-vous n’est pas justifiée si l’attestation de suivi ou d’aptitude est transmise par le salarié.

Je demande mon mot de passe / login auprès du service Relation Adhérents de PÔLE SANTÉ TRAVAIL.

  • Si l’aptitude est valide, je demande au salarié de me fournir le dernier avis délivré par le professionnel de santé.
  • Si le salarié l’a égaré, il peut demander un duplicata au SPST (Services de Prévention et de Santé au Travail) qui a réalisé cet avis.

 

2

J’anticipe mes demandes de RDV par mail, je remplis la fiche missions puis je la transmets à mon interlocuteur dédié chez PÔLE SANTÉ TRAVAIL par mail exclusivement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si l’adhésion auprès d’un SPST (Service de Prévention et de Santé au Travail) demeure obligatoire, une nouvelle visite n’est pas nécessaire, si le salarié possède une attestation de suivi ou l’avis d’aptitude valide à l’emploi correspondant à la mission (cf. conditions de dispense).

  • EMAE : Examen Médical d’Aptitude à l’Embauche > Suivi Individuel Renforcé SIR
  • VIPI : Visite d’Information et de Prévention Initiale > Suivi Individuel Simple : SIS
  • EMAP : Examen Médical d’Aptitude Périodique)> Suivi Individuel Renforcé : SIR
  • Demande médecin du travail
  • Demande employeur (motivation écrite envoyée au service de santé travail après information auprès des salariés)

(Détails du suivi individuel de l’état de santé des travailleurs intérimaire ci-dessous).

!

Facturation de l’absentéisme = 60% de la visite si l’absence est non excusée 48h avant le RDV.

Visionnez le webinaire sur le suivi de santé des salariés intérimaires

CONDITIONS DE DISPENSE :
Art. R. 4625-11. – Art. R. 4625-13 – Il n’est pas réalisé de nouvelle visite, si l’ensemble des conditions suivantes sont réunies :
Le personnel de santé a pris connaissance d’une attestation de suivi ou d’un avis d’aptitude délivré pour un même emploi dans les 2 années précédant l’embauche,
Le travailleur est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents,
Aucun avis médical formulé au titre des articles L. 4624-3 ou avis d’inaptitude rendu en application L. 4624-4 n’a été émis au cours des 2 dernières années.