Menu

On parle de risque chimique quand il y a une exposition à un Agent Chimique Dangereux (ACD). Un agent chimique utilisé ou émis (poussières, vapeurs, déchets…) est considéré dangereux s’il est susceptible d’engendrer un dommage sur la santé, la sécurité ou l’environnement.

SI VOUS TRAVAILLEZ AU CONTACT DE PRODUITS CHIMIQUES

VOUS DEVEZ SUIVRE CES QUELQUES CONSEILS SIMPLES À ADOPTER ET EFFICACES POUR PRÉSERVER VOTRE SANTÉ

Savoir lire les étiquettes et pictogrammes des produits que vous utilisez au quotidien. Pour en savoir plus, consultez notre fiche ci-dessous :

Miniature-cmt-lire-etiquette

Utiliser les moyens de protection adaptés et mis à votre disposition. Pour en savoir plus, consultez notre outil :

Miniature-epi-peau

Respecter quelques règles d’hygiène, comme ne pas boire, manger ou fumer au poste de travail, ou encore bien se laver les mains avec du savon après avoir manipulé des produits chimiques. Pour découvrir plus de conseil, consultez notre outil ici :

Miniature-bonnes-pratiques-prdt-chimique

LE RISQUE CHIMIQUE EN ENTREPRISE, QUELQUES CHIFFRES

Les 3 domaines professionnels les plus exposés au risque chimique

  • la maintenance (43% des salariés sont exposés),
  • les travaux publics (32%)
  • la mécanique-travail des métaux (32 %).

 

Les poussières de bois représentent la 2e cause de cancers liés au travail.

Sources : Carsat.fr

En France, 38 % des salariés sont exposés au risque chimique dans le cadre de leur travail. Mieux comprendre comment agit cette exposition est essentiel pour mettre en place des actions de prévention.

Le saviez-vous ?

Votre équipe santé travail est là pour vous conseiller sur la prévention du risque chimique: équipements de protection, étiquetage des produits, conditions de travail.

Vous pouvez aussi déclencher à tout moment une visite avec un professionnel de santé au travail. Si ce rendez-vous est programmé pendant le temps de travail, le salarié doit en informer au préalable son supérieur hiérarchique. L’employeur ne peut pas s’y opposer.

Si le salarié ne le souhaite pas, l’employeur n’en sera pas informé. Dans ce cas, les visites auront lieu en dehors du temps de travail.

Pour en savoir plus contactez votre équipe santé travail