Menu

La prévention de la désinsertion professionnelle et le maintien en emploi : un enjeu majeur

La loi du 2 août 2021 renforçant la prévention et la santé au travail charge les Services de Prévention et de Santé au Travail Interentreprises (SPSTI) de créer une cellule de Prévention de la Désinsertion Professionnelle (PDP) pour mieux accompagner certains publics, notamment vulnérables ou en situation de handicap, et lutter contre la désinsertion professionnelle.
En 2023, PÔLE SANTÉ TRAVAIL a officiellement créé sa cellule PDP.

NOTRE CELLULE PDP

Notre objectif

Repérer et prendre en charge de manière précoce et coordonnée les salariés en risque de désinsertion professionnelle

Nos missions

Proposer un accompagnement individuel aux salariés concernés et mener des actions collectives en entreprise

QUESTIONS/RÉPONSES

La cellule PDP de PÔLE SANTÉ TRAVAIL agit sur  le plan individuel en accompagnant le salarié en difficulté, mais aussi sur le plan collectif, en informant et sensibilisant les entreprises des secteurs d’activité les plus exposés (industrie, construction, logistique, sanitaire et social notamment). L’état de santé pouvant se dégrader pour de multiples raisons : professionnelles, sociales, familiales, budgétaires,… la cellule travaille alors en étroite collaboration avec tous les acteurs du maintien en emploi comme l’Assurance Maladie, la Carsat, Cap Emploi, la MDPH, le FASTT, PST Formation.

Bon à savoir : la cellule ne se substitue pas au médecin du travail et plus largement à l’Équipe de Santé Travail, qui restent les contacts de proximité privilégiés du salarié et de l’employeur. Le médecin du travail est d’ailleurs systématiquement associé à toute demande reçue. La cellule vient en appui, elle accompagne l’Équipe Santé Travail, l’oriente et la conseille dans l’accompagnement à proposer : aménagement du poste de travail, reclassement interne ou externe, bilan de compétences, formations,…

1 médecin coordinateur référent maintien en emploi et 1 coordinatrice travaillent en binôme et animent conjointement la cellule, composée de :

  • 5 médecins référents maintien en emploi
  • 3 infirmières santé travail
  • 4 conseillères maintien en emploi
  • 1 ergonome
  • 1 psychologue du travail
  • 1 conseiller en prévention
  • 1 assistante administrative

La demande peut émaner :

  • du salarié
  • de l’employeur
  • d’un partenaire Maintien en emploi qui oriente un salarié
  • de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie
  • d’un professionnel de santé ou d’un acteur social

À noter : toute demande sera  orientée en première intention vers le médecin du travail qui suit habituellement le salarié. En fonction de la situation, c’est lui qui décidera si la cellule doit être sollicitée ou non.

NOUS CONTACTER


    DEMANDEUR

    PERSONNE CONCERNÉE

    SA SITUATION ACTUELLE

    SON EMPLOI

    Secteur :

    SON EMPLOYEUR

    * En soumettant le formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées et conservées dans le cadre de ma demande d’information et de la relation commerciale.

    *Champs obligatoires

    La Prévention de la Désinsertion Professionnelle en vidéo

    LE MAINTIEN EN EMPLOI EN VIDÉO

    Maintenir un salarié dans l'emploi, c'est réussir à compenser l'écart qui existe entre ses capacités et les caractéristiques de son poste de travail.

    Sylvain CAMPISTRON, Ergonome chez PÔLE SANTÉ TRAVAIL

    Notre rôle est de conseiller les salariés, de les aider à s'orienter et de leur apporter un maximum de réponses aux questions qu'ils se posent pour dédramatiser la situation de handicap.

    Djamila MRHANA, Conseillère Maintien dans l’Emploi chez PÔLE SANTÉ TRAVAIL

    NOS PARTENAIRES